acheter cialis ou acheter du viagra ou cialis pas cher en france cialis 10mg prix avec ordonnance achat generique viagra en france

0

Votre Panier

Votre panier est vide.

SĂ©lectionner une page

Pourquoi le savon mousse-t-il ? (3/3)

Et surtout, pourquoi un vrai savon mousse-t-il moins qu’un savon industriel

Pourquoi un vrai savon mousse-t-il moins qu’un savon industriel

Les vrais savons moussent moins ! Et bien oui, car la composition n’est pas du tout la mĂȘme. J’ai dĂ©jĂ  appris Ă  lire les Ă©tiquettes ici : Comment lire une Ă©tiquette.

Les savons que l’on va qualifier de « naturel » (premiĂšrement, par opposition aux savons industriels qui ne sont pas des savons mais des dĂ©tergents, et deuxiĂšmement mĂȘme s’il y a une transformation – la saponification des huiles qui donnent du savon -), moussent beaucoup moins que leurs cousins industriels.

La mousse d’un savon naturel sera normale, sans excĂšs. Elle est lĂ©gĂšre et se forme grĂące aux huiles saponifiĂ©es.

 

A contrario, un savon industriel (que l’on ne trouve pas qu’en grande surface d’ailleurs, mais finalement presque partout
 c’est devenu la norme de consommation) n’a plus grand-chose Ă  voir avec un vĂ©ritable savon (le « carboxylate d’alcalin » comme dirait le tonton chimiste [Qu’est-ce que le savon ?]). Et oui, parce que ça coĂ»te cher Ă  fabriquer un vrai savon ma bonne dame, et encore plus cher lorsque l’on fait de la saponification Ă  froid. Alors pour rĂ©duire son prix de vente, l’industriel va rĂ©duire ses coĂ»ts de fabrication et donc
 utiliser des ingrĂ©dients de synthĂšse (chimiques) plutĂŽt que des ingrĂ©dients naturels (huiles et beurres vĂ©gĂ©taux). Les tensioactifs et autres agents moussants utilisĂ©s (sans compter les conservateurs, les colorants, agents masquants, parfums
) vont permettre de maĂźtriser tous les paramĂštres du « savon » (dont la qualitĂ© de la mousse, sa quantitĂ©, son onctuositĂ©, sa taille
) pour un coĂ»t extrĂȘmement faible, mais au dĂ©triment de ses qualitĂ©s, de la santĂ© et de l’environnement.

Nombreux sont ceux qui associent la formation gĂ©nĂ©reuse de mousse pendant le lavage Ă  un « bon savon », qui « lave bien », alors que c’est faux. Nous le redisons : le pouvoir lavant d’un savon n’est pas liĂ© Ă  l’apparence des bulles, grosses ou petites. Ce n’est pas la mousse qui lave !

Nous l’avons expliquĂ© plus haut, la mousse est une émulsion du savon, Ă  l’interface entre l’eau et l’air. C’est une croyance populaire tellement forte que mĂȘme les fabricants de lessives, pour rassurer leurs clients, ajoutent Ă  leur produit des substances qui n’ont pas d’autre rĂŽle
 que de produire de la mousse !

Inscrivez-vous Ă  notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information des Affranchis. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.